ON/OFF pour quintette de cuivres (1999)

Cette petite sonnerie a été composée pour servir, lors d’un festival, d’indicatif de début de concert et de reprise après l’entracte ; celle-ci est conçue comme un mouvement perpétuel et peut être répétée autant de fois que nécessaire.