L'ultima lettera pour basson seul (1994)

L'ultima lettera - Philippe Hanon
00:00 / 00:00

Dédiée à Philippe Hanon et Christophe Tessier

Créée lors de Musicora 1996.

Durée : ca. 7'. Éditions Lemoine

 

 

Cette œuvre est une sorte de récitatif, de "monodie non accompagnée" proche de maintes œuvres du baroque italien (Claudio Monteverdi entre autres).

Le titre fait référence à celles-ci, l’écriture aussi.

 

Cette « ultime lettre », de caractère pudique et retenu, n’exclue pas les "passions extrêmes"; ainsi, les motifs contrastés, les changements soudains de débit et de tempi, les souples cascades des desseins mélodiques, la grande fluidité des rythmes complexes et capricieux, la spatialisation par les couleurs, les pauses haletantes, les figures en dents de scie ainsi que les très grands écarts concourent à l’élaboration d’un style orné, très riche et d’une grande virtuosité.

 

La forme « durchkomponiert » (composée de bout en bout) ne fait appel à aucune reprise des différentes sections. L’œuvre doit être jouée quasiment « senza battuta » (sans tempo fixe » avec une grande expressivité et une sensibilité tendue, au rythme d’une déclamation absente mais sans cesse sous-entendue et suggérée.