Jeux d'étoffes et de désirs (2015/2016)

Trio pour flûte, alto et harpe

Jeux d'étoffes et de désirs - ensemble Stravinsky
00:00 / 00:00

Commande de l’ensemble Stravinsky

Création le 4 novembre 2016 au temple protestant de Montigny-lès-Metz par Jean-Pierre Pinet, Alain Celo et Nathalie Cornevin.

Durée : ca 12' - Éditions Symétrie

 

Jeux d’étoffes et de désirs s’inscrit dans le cadre du centenaire de la fameuse sonate de Claude Debussy pour la même formation, écrite en 1915. La thématique du concert de création s’intitulait Le mystère et le secret.

Ce trio - en cinq parties enchainées sans interruptions - développe une écriture fragmentaire, colorée, légère et ondoyante, apparentée aux procédés de composition de Debussy et à l’esprit des poèmes de Stéphane Mallarmé. Comme un hommage qui ne dit pas son nom, certains éléments empruntés à la sonate de Debussy - motifs à part entière ici - peuvent se discerner.

« L’esprit français » est souvent défini par l’épure, la pudeur, le raffinement, si ce n’est une certaine préciosité. Dans Jeux d’étoffes et de désirs, cet esprit se révèle de légèreté, de presque rien, de dévoilement et d’effacements, de suspensions et de silences, et de timbres riches de nuances et de couleurs. La forme elliptique et mouvante change constamment d’atmosphère ; ce sont de courts moments de « polyphonie de modes de jeux/timbres ». De temps à autre - comme des motifs végétaux proliférants - la musique s’échappe un instant en envolées aériennes vers un au-delà pour mieux retomber et recommencer : élans brisés (joie/tristesse), retour sur les mêmes motifs (plis, replis, confusion).

Le titre fait référence à l’univers de la mode dont les défilés parisiens sont la quintessence de l’esprit français de par le monde : luxe, calme et volupté…