États discrets pour ensemble de guitares (5 parties dont une basse (2015)

Commande du conservatoire de Saint Michel sur Orge, dans le cadre de la résidence de compositeur année 2014/2015.

Création le 5 juin 2015 à l’Espace Culturel Marcel Carné de Saint-Michel-sur-Orge.

Durée : ca. 5' - Éditions François Dhalmann

 

Les états discrets sont les représentations, c’est-à-dire les pré-représentations avec lesquelles on effectue un travail mental. En composition, ce sont les catégories des sons avec leurs paramètres de hauteur, durées, intensité, timbre, etc. Ce sont ces objets mentaux que le compositeur – à l’écoute de son oreille intérieure – assemble pour construire une œuvre.

En trois parties enchaînées sans interruption, cette œuvre a été écrite pour l’ensemble de guitares du conservatoire de Saint-Michel-sur-Orge. Cette composition « sur mesure » a pour objectif d’initier les élèves à des techniques instrumentales moins usitées dans notre culture occidentale, et pourtant présentes dans les diverses cultures et styles de musiques où la guitare (ou un instrument apparenté) est jouée.

Il ne s’agit nullement de musique pédagogique : c’est ma véritable écriture, mais « simplifiée » afin de la mettre à portée des élèves. C’est une véritable œuvre de concert. On y retrouve ce qui fait la caractéristique de mon écriture : musique faite de fragments aux caractères bien différenciés, énergie constante, multitude de mode de jeux.